Publication d’emplois

Peluche pour votre bébé : Quel est l’intérêt ?

À la naissance du bébé, les parents ont tendance à remplir la chambre de ce dernier avec des peluches sans trop savoir son importance. La peluche joue un grand rôle dans le développement de l’enfant. C’est la peluche qui assure la transition entre le cocon familial et le monde extérieur. Elle rassure l’enfant pendant son sommeil et ses moments de solitude.

Les enfants et les peluches

On remarque que les enfants aiment jouer avec leur peluche. C’est leur jouet favori parmi la panoplie de jouets dont ils disposent. C’est la peluche qui les accompagne souvent, et il n’est pas rare de voir les enfants discuter avec leur peluche. C’est leur meilleur ami qui leur tient compagnie et les accompagne partout. La raison est que la peluche sert à combler le manque provoqué par l’absence des parents. Les enfants sont fragiles, et ils ont souvent besoin d’attention et d’affection.

La fonction de la peluche est de remplir ce rôle et de les rassurer en l’absence des parents. La peluche leur sert de repère familial lorsqu’ils se retrouvent en dehors du cocon familial. La douceur de la peluche sert à les réconforter et les mettre en confiance en situation de stress. Au-delà de cet aspect affectif, la peluche aide les enfants à développer leur sens du contact.

De nombreux spécialistes s’accordent à dire que le besoin de la peluche se manifeste à partir de 8 mois. C’est à cet âge que le bébé entame une phase de développement psycho moteur où il se découvre ainsi que le monde qui l’entoure. C’est à partir de cet âge aussi qu’il comprend qu’il est différent de ses parents et que ces derniers ne sont pas toujours disponibles.

Peluche pour votre bébé : Quel est l'intérêt ?

Ce besoin de peluche n’est pas présent chez tous les bébés. Cependant, lorsqu’ils en choisissent un, ils préfèrent généralement celui qui est doux au toucher. Ce qui favorise les câlins, le malaxage ou le « tétouillage » sans le déformer. Cette douceur de la peluche permet à l’enfant de lutter contre l’angoisse et de résister au stress qui le serre pendant la séparation d’avec les parents. Surtout si la peluche est musicale, les mélodies sont particulièrement réconfortantes et permettent d’apaiser le bébé. La mélodie est une berceuse qui favorise le sommeil et la chaleur de la peluche soulage le stress.

D’autres enfants privilégient des peluches plus grosses, ce qui leur permet de se réfugier pour trouver le sommeil ou rêvasser en suçant le pouce ou la tétine.

La peluche stimule le développement des bébés

Le rôle de la peluche n’est pas que transitionnel. Elle a également d’autres fonctions et participe à l’éveil du bébé. Les peluches favorisent le développement de l’imaginaire des bébés et leur permettent de jouer pendant longtemps. Avec les peluches, ils peuvent imaginer leurs propres histoires et créer leur propre univers. Avec des peluches aux couleurs vives, leur sens de la vue et celui du toucher sont développés ainsi que leur sens de la préhension.

Pourquoi offrir une peluche au bébé

Les avantages de la peluche ont été démontrés depuis les années 50. À partir de 8 mois, le bébé découvre déjà son environnement immédiat. C’est la compagnie de la peluche qui l’aide à jongler avec le monde extérieur et giron familial. En effet, il a été démontré que lorsque vous laissez votre bébé seul, pour lui, c’est que vous cessez d’exister, alors que vous êtes le centre de son univers. Avec le temps, il comprend que vous partez pour revenir, car l’expérience se renouvelle régulièrement. 

Toutefois, les premières fois, il se sent seul et abandonné et il cherche ses repères. La peluche l’accompagne dans son processus de développement et l’aide à prendre son indépendance vis-à-vis de vous, car vous êtes bien obligé de vous séparer de lui. En votre absence, c’est la peluche qui l’aide à ne pas avoir votre nostalgie. Ce jouet devient votre remplaçant dans son esprit. La peluche devient une partie de vous en votre absence.

Grâce à la peluche, votre bébé se sent en sécurité, car il sent une présence physique qui lui est familière. Il touche la peluche et la manipule dans tous les sens et, il finit par s’accoutumer à sa forme, sa texture et aussi son odeur. Avec le temps, lui et la peluche deviennent indissociables.

C’est pour toutes ces raisons que dans certains services de néonatologie, il est recommandé d’apporter un mouchoir ou un foulard propre imprégné de l’odeur de la mère. À cet âge, le bébé est trop petit pour ressentir le besoin d’une peluche, mais la proximité de cet objet qui dégage votre odeur l’aide à se sentir en sécurité, même en votre absence. Il en est de même s’il est hospitalisé ou confié à une personne étrangère, il doit être accompagné de sa peluche pour faciliter la séparation.

Les médecins préconisent l’usage de la peluche dans les moments difficiles, comme la consultation médicale ou les séances de vaccination. Si le bébé ne se laisse pas faire facilement, la présence de la peluche peut le calmer. Le médecin peut aussi simuler d’ausculter la peluche en vue de le rassurer.

Il est important de ne pas empêcher cette amitié naissante pour ne pas perturber le développement psycho affectif du bébé. Cependant, la peluche ne doit pas toujours être la solution de secours dans toutes les situations. 

En grandissant, le bébé acquiert de l’autonomie. Il découvre davantage son environnement et s’intéresse à autre chose. Ce qui peut l’emmener à se désintéresser de la peluche en faveur d’autres jouets plus intéressants.